L’apprentissage de la responsabilité

Apprendre n’est pas un processus uniquement intellectuel, mais est un parcours d’intégration corps et esprit.

Ce cheminement nécessite de traverser des embûches, de passer des tests qui valident où nous en sommes dans la compréhension des évènements qui se présentent dans notre vie, et de la façon dont nous nous y prenons contre eux ou avec eux, pour grandir.

Une des façons d’apprendre est de répéter en boucle (sur plusieurs vies parfois) le même type d’évènement jusqu’à ce que la pleine compréhension de nos schémas de répétitions nous enseigne à sortir de notre routine, à prendre notre responsabilité et à devenir le créateur d’une autre façon de faire.

Ce texte de Portia Nelson traduit parfaitement ce processus.

Le trou.
Autobiographie en 5 actes

 

Je descends la rue.

Il y a un trou profond dans le trottoir :

Je tombe dedans.

Je suis perdu…Je suis désespéré.

Ce n’est pas ma faute.

Il me faut du temps pour en sortir.

 

Je descends la même rue.

Il y a un trou profond dans le trottoir :

Je fais semblant de ne pas le voir.

Je tombe dedans à nouveau.

J’ai du mal à croire que je suis au même endroit.

Mais ce n’est pas ma faute.

Il me faut encore longtemps pour en sortir.

 

Je descends la même rue.

Il y a un trou profond dans le trottoir :

Je le vois bien.

J’y tombe quand même…c’est devenu une habitude.

J’ai les yeux ouverts.

Je sais où je suis.

C’est bien de ma faute.

Je ressorts immédiatement.

 

Je descends la même rue.

Il y a un trou profond dans le trottoir :

Je le contourne.

Je descends une autre rue…

 

Poème de Portia Nelson

Cité dans :« Le livre tibétain de la vie et de la mort ». Sogyal RIMPOCHE.

 

No Comments

Post a Comment